02 Mai 2017

Stage de terrain en Indonésie, une belle collaboration entre l'UGM et l'UM !

Le Département d'ingénierie en géologie de l'Université Gadjah Mada (UGM) et l'Université de Montpellier (UM) de France ont organisé le stage de terrain d'hydrogéologie 2017 du 2 au 6 mai sur le versant oriental du mont Merapi. Les deux institutions sont soutenues par PT Tirta Investama (AQUA Klaten). Cette activité vise à accroître la compréhension par les participants de l'hydrogéologie dans les zones volcaniques, en particulier les pentes du mont Merapi, et d'améliorer les compétences et les connaissances des participants dans le travail sur le terrain et l'analyse de l'hydrogéologie volcanique.

          

En plus des professeurs de l'ingénierie géologique de l’UGM, les conférenciers qui partagent également des connaissances sont les Pr. Severin Pistre de l’UM et le Dr. Patrick Lachassagne, hydrogéologue senior de Danone.

Heru Hedrayana, en tant que président du Département de génie géologique de l'UGM, a confirmé que « Cette activité permet une meilleure compréhension, pour les participants, du système d'eaux souterraines dans le domaine volcanique. Avec ces connaissances, les participants devraient contribuer à être des acteurs majeurs du changement pour l'avenir, en particulier dans le domaine des ressources en eaux souterraines. Ce stage de terrain existe depuis 2016 et cette année, nous avons fait le choix collaborer avec l'Université de Montpellier et Danone  », a déclaré Heru.

Ce stage a réuni 22 participants et 7 enseignants. Les participants ne sont pas nécessairement issus de milieux géologiques, mais peuvent être ceux qui s'intéressent au domaine de l'hydrogéologie. Par pays d'origine, les participants viennent d'Indonésie, de France, du Myanmar et du Laos. Ce stage devrait marquer des générations de personnes qui ont une connaissance suffisante de l'hydrogéologie et les encourager à devenir des acteurs de changement et contribuer à une gestion durable des ressources en eaux.

Le professeur Severin Pistre, l'un des professeurs principaux de l'UM, a déclaré que « Ce stage offre des possibilités aux personnes qui souhaitent apprendre l'hydrogéologie même s’ils ne font pas de cours à la Faculté d'ingénierie, tout le monde peut apprendre l'hydrogéologie ».